02/04/2009

38e Assemblée générale des Peuples indigènes de Roraima

Du 6 au 9 mars, 687 représentants de 286 communautés et organisations indigènes se sont réunis à l'appel du Conseil Indigène de Roraima (CIR), dans la communauté indigène du Barro, sur la Terre Indigène Raposa Serra do Sol, à 230 Km de Boa Vista, la capitale de l'État de Roraima.


Ils ont tenu la 38e Assemblée générale des Peuples Indigènes de Roraima. Plusieurs entités, administrations publiques et organisations indigénistes étaient également présentes. Ainsi, la Fondation Nationale de l'Indien (FUNAI), était représentée par son président Márcio Meira. Davi Kopenawa représentant de Hutukara Associação Yanomami (HAY) a dénoncé, une fois de plus, la présence de garimpeiros et de fazendeiros dans la Terre Indigène Yanomami. Le document final, adopté par les participants, rappelle leurs préoccupations.

On y trouve une cinquantaine de revendications et propositions dans cinq domaines : la démarcation des Terres et territoires indigènes, l'environnement, la santé, l'éducation indigène différenciée et le développement soutenable. Dionito José de Souza, le coordinateur du CIR a été réélu pour un nouveau mandat de quatre ans.

Bernard Comoli avec l'aide de Sélim Benaïssa

Pour en savoir plus (en portugais) : http://www.socioambiental.org/nsa/detalhe?id=2852, http://www.amazonia.org.br/noticias/noticia.cfm?id=303615 et "document final" :

http://www.amazonia.org.br/guia/detalhes.cfm?id=303614&am...

 

 

10:04 Publié dans Peuples indigènes | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.