17/05/2009

Sœur Dorothy Stang, une justice à rebondissements*

Le jugement des personnes accusées d'être impliquées dans l'assassinat, le 12 février 2005, de la religieuse americano - brésilienne connaît des rebondissements.

Le fazendeiro Vitalmiro Bastos Mura, connu sous le nom de "O Bida", considéré comme l'un des mandants de l'assassinat a été condamné une première fois en mai 2007 à 30 ans de prison. Un an plus tard, le 8 avril 2008, il est innocenté et libéré par une cour de Belém. Ce 7 avril 2009, le Tribunal de Justice de l'État du Pará annule cette décision. "O Bida" est arrêté et incarcéré le 9 avril. Le 23 avril, le Tribunal Supérieur de Justice du même État lui accorde la liberté considérant son emprisonnement illégal.

Questionné sur le sujet, Dom Erwin Kräutler évêque du Xingu (Pará), lui-même menacé de mort, dit que "… la justice est discréditée". Depuis le 17 avril, le documentaire réalisé par Daniel Junge, intitulé "Mataram Irmã Dorothy" (Ils ont tué Sœur Dorothy), est projeté sur les écrans de plusieurs villes brésiliennes.


*Voir AYA Info No 35


Sources : Agência Brasil et Amazônia.org.
Pour en savoir plus sur le film, une interview de Daniel Junge (en portugais) :
http://www.unisinos.br/ihu/index.php?option=com_noticias&...



Bernard Comoli avec l'aide de Silvio Cavuscens

17:09 Publié dans La lettre d'AYA | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.