02/04/2010

La commune de Meyrin apporte un appui aux Yanomami

Le 23 mars dernier, la Commission "Aide au développement" de la Commune de Meyrin a décidé de soutenir l'association "Service et Coopération avec le peuple Yanomami" (SECOYA) dont le siège est à Manaus. Il s'agit d'appuyer le renforcement des compétences et du processus d'organisation des Yanomami de l'État d'Amazonas. L'association AYA* est le répondant genevois du projet. La commune de Meyrin compte un peu plus de 24'400 habitants, dont 44 % d'étrangers de 142 nationalités différentes. Elle abrite une partie des installations du Centre Européen de Recherche Nucléaire - CERN et de l'Aéroport international de Genève - Cointrin. Depuis 1985, la commune consacre une ligne budgétaire pour la coopération au développement. En 2002, elle a porté cette aide à "au moins" 0,7% du budget communal. En fait, selon le pointage réalisé par la Fédération Genevoise de Coopération en 2005, Meyrin avait consacré, cette année-là, 0,94% de son budget, soit plus de CHF 619'000, à la solidarité internationale. En 2008, elle a défini les grandes lignes du type de coopération au développement qu'elle entend promouvoir pour la législature 2007 - 2011. Au nom de son partenaire, la SECOYA, l'association AYA tient à exprimer sa vive reconnaissance à la commune de Meyrin.Pour en savoir plus sur la commune de Meyrin et son aide au développement (en français) :

 

http://www.meyrin.ch/jahia/Jahia/site/meyrin/lang/fr/aide...

* Ce texte est tiré du bulletin "AYA Info" No 48, de l'association "Appui aux indiens Yanomami d'Amazonie - AYA - 15, Chemin de la Vi-Longe  -  CH - 1213 Onex / Genève - CCP 17-55066-2

 

18:58 Publié dans La lettre d'AYA | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.