28/04/2010

"Nous, indigènes du Xingu, nous ne voulons pas Belo Monte"

La presse internationale a largement fait état du choix des autorités brésiliennes de confier au consortium Norte Energia, la construction, sur le Rio Xingu, du barrage Belo Monte et les ouvrages qui lui sont associés. La décision a été prise le 20 avril, au lendemain de la "Journée de l'Indien". Depuis une trentaine d'années, les peuples indigènes de cette région s'opposent à cet ouvrage. Deux caciques Kayapó l'ont répété le 20 avril dans une note intitulée "Nous, indigènes du Xingu, nous ne voulons pas Belo Monte". "Nous nous battons  ici pour  notre peuple, pour nos terres, mais aussi pour le futur du monde". Ce texte est un appel à ceux qui, au Brésil et à l'étranger, veulent soutenir leur lutte. Les deux caciques reprennent à leur compte une phrase d'un indigène des USA : "C'est seulement quand l'homme blanc aura détruit la forêt, tué tous les poissons et les animaux, détruit toutes les rivières, qu'il  s'apercevra que personne ne mange l'argent". Depuis plusieurs jours, les indigènes n'assurent plus le service de bac sur le Rio Xingu pour les véhicules qui empruntent la route BR-080 (anciennement MT 322) reliant São José do Xingu à Matupá et Colider dans l'Etat du Mato Grosso. Ils ne laissent passer que les services d'urgence. Le 26 avril, le dirigeant indigène Megaron Txukarramãe a diffusé un communiqué exprimant son hostilité à la construction du barrage et désignant le Président de la République comme ennemi numéro un des indiens. "... nous les indiens, nous sommes les premiers habitants de ce pays, nous sommes oubliés par le gouvernement de Lula qui veut notre destruction. C'est la conclusion à laquelle nous arrivons". Dans l'émission de radio "Le café avec le Président", diffusée également le 26 avril, Lula a justifié la construction du barrage.

Pour en savoir plus (en portugais) :

http://www.coiab.com.br/coiab.php?dest=show&back=inde...

http://blogapib.blogspot.com/2010/04/megaron-txukarramae-...

http://cafe.ebc.com.br/programas/o-custo-da-energia-gerad...

(Ce texte sera publié dans le prochain bulletin "AYA Info" No 49, de l'association "Appui aux indiens Yanomami d'Amazonie - AYA - 15, Chemin de la Vi-Longe  -  CH - 1213 Onex / Genève - CCP 17-55066-2)

 

 

16:54 Publié dans La lettre d'AYA | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.