22/05/2010

Selon la CPT, l'Amazonie concentre le plus grand nombre de "conflits de la terre"

 

Le 15 avril, la Commission Pastorale de la Terre - CPT, une entité liée à la Conférence Nationale des Evêques du Brésil - CNBB, a publié son 25e rapport sur les "Conflits dans la campagne - Brésil 2009". Le nombre total de ces conflits a légèrement augmenté, passant de 1'170 en 2008, à 1'184 en 2009.

Plus de la moitié, 622, ont été dénombrés dans la région Nord du Brésil, soit l'Amazonie légale*, plus les deux États du Mato Grosso et du Maranhão. Sur les 25 assassinats commis dans la campagne brésilienne, 17 ont été perpétrés dans la seule Amazonie légale. Dans cette même région, on a compté 164 des 240 cas de "travail esclave". C'est là encore, qu'il y a le plus grand nombre de familles impliquées dans des conflits de la terre : 42'373 pour 83'058 dans le reste du pays. C'est dans cette région toujours, que l'on compte le plus grand nombre de familles qui ont vu leurs maisons et leurs champs détruits.

De l'avis de la CPT, "L'Amazonie légale est le terrain privilégié de la barbarie dans la campagne brésilienne". Évoquant ceux qui luttent, ou qui ont donné leur vie, pour améliorer les conditions de vie des petits producteurs dans la campagne brésilienne, Dom Tomás Balduino, conclut ainsi la préface du rapport : "Ils sont innombrables les prophètes de la terre et des eaux, cités dans cette publication ou anonymes, hommes et femmes admirables, véritables constructeurs et constructrices de la Paix et de la Justice dans la campagne. Constructeurs d'un autre Brésil".

Pour en savoir plus (en portugais) : Le rapport de la CPT sur les "Conflits dans la campagne - Brésil 2009" : http://www.cptnacional.org.br/index.php?option=com_conten..., et : http://www.cptnacional.org.br/index.php?option=com_conten... > RELEASES > Amazônia concentra maior número de conflitos

* L'Amazonie légale est constituée de neuf États : Acre, Amapá, Amazonas, une partie du Maranhão, Mato Grosso, Pará, Rondônia, Roraima et Tocantins.

(Ce texte est tiré du bulletin "AYA Info" No 50, de l'association "Appui aux indiens Yanomami d'Amazonie - AYA - 15, Chemin de la Vi-Longe  -  CH - 1213 Onex / Genève - CCP 17-55066-2)

 

 

 

 

07:43 Publié dans La lettre d'AYA | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.