30/05/2010

La SECOYA en Assemblée générale, la parole aux Yanomami

La XIIe Assemblée générale de l'association "Service et Coopération avec le peuple Yanomami - SECOYA" a eu lieu les 10 et 11 avril à Manaus. Seize membres étaient présents. Quatre membres Yanomami ont exposé les problèmes rencontrés par leurs communautés. Par exemple, à propos de la santé, ils ont relevé le difficile transport des malades vers les centres de soins et leur retour dans les communautés; l'insuffisance de personnel de santé et la trop longue absence de ce personnel dans les villages. En ce qui concerne l'enseignement, entre autres points, ils ont parlé du matériel de construction des écoles, de la provenance des repas servis à la cantine scolaire et du manque d'écoles dans les villages du rio Padauiri. En relation avec le développement durable, ils ont souhaité, notamment, que les techniciens de la SECOYA les aident à avoir une production alimentaire susceptible de faire face aux changements climatiques qui se manifestent par des périodes excessives de sécheresses ou d'inondations. Ils ont encore abordé l'action des entités présentes dans l'aire Yanomami de l'État d'Amazonas.

Après une analyse de conjoncture faite par  Silvio Cavuscens, le coordinateur général, les responsables de chaque département de la SECOYA : santé, éducation et formation, développement soutenable, administration et logistique, ont présenté un rapport d'activité. Le coordinateur général a encore fait état des activités institutionnelles développées depuis la dernière Assemblée générale et les conséquences du non - renouvellement de la convention avec la Fondation Nationale de la Santé - FUNASA*.

L'assemblée a élu une nouvelle direction pour une période de trois ans. Celina Cadena a été désignée présidente, Calito Iximaweteri Yanomami trésorier, et Victor Py-Daniel secrétaire.

La SECOYA est atypique. Elle n'est pas une organisation indigène, mais elle n'est pas non plus une organisation indigéniste au sens traditionnel du terme. Elle tire sa spécificité par le fait qu'elle donne toute leur place aux représentants des communautés indigènes : lors de cette assemblée, ce sont les Yanomami eux-mêmes qui ont décrit leur situation. De plus, l'un des leurs a été désigné comme membre de la direction de l'association.

Notre association "AYA", a contribué à la tenue de cette rencontre.

Les lecteurs de ce blog qui voudraient soutenir matériellement l'action de cette organisation amazonienne peuvent le faire en versant leur contribution sur le CCP de : "AYA  Appui aux indiens Yanomami d'Amazonie 1200 Genève" No 17-55066-2 - mention "SECOYA" qui transmettra.

* Voir AYA Info No 39

Pour en savoir plus sur l'assemblée générale et la SECOYA (en portugais) :  http://www.secoya.org.br/ > A XII Assembléia Geral da Secoya

(L'essentiel de ce texte est tiré du bulletin "AYA Info" No 50, de l'association "Appui aux indiens Yanomami d'Amazonie - AYA - 15, Chemin de la Vi-Longe  -  CH - 1213 Onex / Genève - CCP 17-55066-2)

 

09:03 Publié dans La lettre d'AYA | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.