14/06/2010

La soupe de Charrot, c'était samedi pour la 30e fois !

Ce 12 juin et pour la 30e fois, les habitants de Charrot* étaient réunis autour de la fontaine du village pour manger la soupe. Un moment de convivialité ouvert également aux anciens habitants.

Cette soupe annuelle a été préparée par un groupe de jeunes parents. Chacun a apporté son pique-nique ou ses grillades. Les salades et les desserts ont été mis en commun. Le bénéfice de la vente des boissons - dont le vin, on ne peut plus indigène, de Marc Barthassat, du Domaine d'Amoz - sera utilisé en décembre pour la décoration du sapin de Noël.

L'essentiel, c'est la rencontre. Cette année, on y a davantage entendu parler anglais, preuve d'une mondialisation en marche. Les conseillers municipaux, actuels et anciens du village étaient absents : ce samedi, c'était aussi la "course" du Conseil municipal de Bardonnex. Dans un moment comme celui-ci, le plaisir des retrouvailles est toujours vif. Plaisir aussi de voir la toujours grandissante ribambelle de gamins, porteuse de l'avenir du hameau, animer les lieux.

L'un des organisateurs de la soirée, Raymond Gulyas, a remercié la famille Vuillod pour avoir offert une bonne partie des légumes. Il a présenté les habitants arrivés au cours de l'année et les jeunes enfants nés au cours des douze derniers mois. Le village a récemment augmenté le nombre de ses habitants suite à de nouvelles constructions et à la transformation de granges, d'écuries et autres hangars en logements.

Gisèle Gaud, l'une des organisatrices des premières éditions, a rappelé comment, cette idée de manger la soupe ensemble est née du récit fait par Marie Portier, décédée en 1999, de l'habitude qu'avaient les paysans, pendant la belle saison, de manger leur pot de soupe sur un banc, devant les maisons, et de passer ensemble une partie de la soirée. "La soupe" est ainsi une version revisitée d'une ancienne tradition. Gisèle a aussi noté qu'au début mai 1980, le "Feuillu" avait été à nouveau organisé** pour les enfants de Charrot. Véronique Crettenand et Samuel Gaud étaient les "mariés". Ils étaient présents samedi soir. Ils ont été vivement applaudis lorsqu'ils se sont embrassés.

Une soirée super-sympa ! Un grand merci à tous ceux qui, au cours de ces trente années, ont donné de leur temps pour organiser cette fête.

*Un hameau de la commune de Bardonnex

** Le feuillu, voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Feuillu

 

05:21 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.