23/12/2010

Une "Tronçonneuse d'or" en cadeau !

katiaabreu.jpgÀ Cancún, où elle participait à la 16e Conférence des Nations Unies sur le changement climatique, la sénatrice du Tocantins, Kátia Abreu, leader du groupe parlementaire "ruraliste" a refusé une réplique de "Tronçonneuse d'or", un "Prix" qu'a tenté de lui remettre, le 8 décembre, Sonia Guajajara, la vice-coordinatrice de la COIAB (Coordination des Organisations Indigènes de l'Amazonie Brésilienne).

Par ce geste symbolique, la COIAB et Greenpeace ont voulu faire connaître la gravité de l'atteinte qui serait portée à la protection de la forêt amazonienne et à l'environnement au Brésil, si le projet de réforme du Code forestier, adopté le  6 juillet par une Commission de la Chambre des députés*, était accepté en plénière. La "Bancada ruralista" à laquelle appartient la sénatrice soutient ce projet de loi. Cette réforme est contestée par de nombreux scientifiques, les autorités judiciaires, de nombreuses organisations de la société civile et écologistes.

Une controverse a eu lieu à la Chambre des députés ce début décembre à l'annonce d'un probable vote pour inscrire ce projet de loi contesté en "débat d'urgence". Les leaders des différents groupes parlementaires ne sont pas parvenus à un accord à ce sujet. L'urgence n'a pas été inscrite à l'ordre du jour des travaux.

*Voir la note du 13 août de ce blog et "AYA Info" No 52.

Pour en savoir plus (en portugais) :

- L'information de la COIAB : http://www.coiab.com.br/coiab.php?dest=show&back=inde...

- Sur la controverse à la Chambre des députés : http://www.socioambiental.org/nsa/detalhe?id=3236

Photo Greenpeace

Cette note (modifiée) a été publiée dans le bulletin "AYA Info" No 56, de l'association "Appui aux indiens Yanomami d'Amazonie" - AYA - 15, Chemin de la Vi-Longe  -  CH - 1213 Onex / Genève - CCP 17-55066-2

 

08:26 Publié dans La lettre d'AYA | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.