29/04/2011

Davi Kopenawa avec les chamans de la Terre Yanomami

TI Y map_20072005 copie.jpgC'est une première chez les Yanomami : du 22 au 24 mars, dans sa communauté de Watoriki (la maison de la montagne du grand vent), Davi Kopenawa, le président de Hutukara Association Yanomami - HAY, et lui-même chaman, a réuni une quarantaine de ses "confrères" de la Terre Indigène Yanomami - TI Y.

Cette réunion avait plusieurs objectifs : Favoriser les échanges entre les plus grands "pajés" de la région. Valoriser les traditions chez les jeunes Yanomami très attirés par le mode de vie des Blancs. Réaffirmer la tradition chamanique en réponse à l'offensive croissante des missionnaires évangélistes présents dans la TI Y. Susciter une réflexion cosmologique des chamans sur la crise écologique mondiale et la nécessaire mobilisation pour la protection de l'Amazonie contre le développement prédateur des Blancs.

Questionné au sujet de la vidéo ci-dessous (2'02") enregistrée par Leandro Lima, Bruce Albert* en explique le sens : "Tour à tour, ces chamans s'avancent au centre de la place pour faire à la fois, la démonstration de leur savoir-faire et pour contribuer à protéger la forêt "détruite et salie" par les Blancs. Ainsi, ils "font descendre" (en imitant) leurs esprits auxiliaires xapiri pë qui soignent, réparent et défendent la forêt et ses limites. Les xapiri pë sont les images des ancêtres humains - animaux du temps des origines, les Yarori pë".

Un grand merci à Bruce Albert.

* Bruce Albert est co-auteur, avec Davi Kopenawa, du livre "La Chute du ciel - Paroles d'un chaman Yanomami" publié aux éditions Plon (Paris) dans la collection "Terre humaine" - Voir AYA Info No 54 pour les références.

Pour en savoir plus (en portugais) :

 

Une version restreinte de cette note a été publiée dans le bulletin "AYA Info" No 60, de l'association "Appui aux indiens Yanomami d'Amazonie" - AYA - 15, Chemin de la Vi-Longe  -  CH - 1213 Onex / Genève - CCP 17-55066-2

 

07:51 Publié dans La lettre d'AYA | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.