23/09/2011

Brésil : La forêt fait la différence !

Le projet de loi modifiant le code forestier adopté par la Chambre des députés le 24 mai dernier est maintenant en discussion au Sénat. Ce projet réduit sensiblement la protection de la forêt brésilienne. De nombreuses voix, parmi elles, celles de scientifiques, d'anciens ministres de l'environnement et de juristes, se sont élevées pour dénoncer les défauts de cette loi.

Une vaste coalition de 140 organisations de la société civile brésilienne, le "Comité Brésil de défense des forêts et du développement durable" a été constituée le 7 juin dernier pour informer davantage, mobiliser l'opinion publique et faire pression sur les sénateurs pour qu'ils modifient le texte adopté par la Chambre des députés.

Un manifeste a été publié qui rappelle l'article 225 de la Constitution fédérale : "Tous ont droit à un environnement écologiquement équilibré, un bien commun du peuple, essentiel à une vie saine. Il appartient au pouvoir public et à la collectivité le devoir de le défendre et de le préserver pour les générations présentes et futures".

Les auteurs du manifeste affirment que ce doit n'est pas respecté par le projet en cours d'examen devant le Sénat : "Depuis des décennies, on dit que le destin du Brésil est de devenir une puissance mondiale, beaucoup n'ont pas perçu que le grand atout du Brésil pour être puissant est son environnement différencié. Dans ces temps où le réchauffement global suscite de sombres prévisions, l'accès à l'eau devient un besoin plus stratégique que la possession de pétrole. L'eau dépend des forêts. Avons-nous le droit de les détruire encore plus ? ... Elles aussi sont fondamentales pour l'équilibre climatique... Le recul irresponsable de la forêt est la cause centrale de désastres survenus dans les aires à risque, ayant causé quantité de morts au Brésil et dans le monde".

Une pétition a été mise en ligne. Les signataires demandent l'adoption "d'une loi qui garantisse effectivement la conservation et l'usage soutenable des forêts dans tous les biomes brésiliens; traite de manière différenciée et digne les paysans qui pratiquent l'agriculture familiale et les populations traditionnelles; garantisse la récupération des aires victimes d'une déforestation illégale..." Ils affirment enfin être opposés au PLC 30/2011 (le projet de loi en discussion).

Le comité a organisé ces 20, 21 et 22 septembre une "Veille pour le code forestier". Récemment un site Internet "La forêt fait la différence" a été ouvert. On y trouve la liste des membres de la coalition, le manifeste, la pétition et quelques autres documents de la campagne.

Pour en savoir plus (en portugais) : http://www.florestafazadiferenca.org.br/home/

 

09:04 Publié dans Forêt | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.